Amendements à la loi d'orientation, sur le socle commun

Publié le par L'équipe SGEN du clic Limousin

Pour nos quatre organisations, le socle commun constitue un jalon essentiel de l’École de la promotion de tous, intégrée à la formation tout au long de la vie, celle dont la France du XXIe siècle a besoin.
Les ateliers de la Refondation de l’École ont montré que cette conviction est très majoritairement partagée par la communauté éducative. Le socle commun doit maintenant devenir dans les faits à la fois l’objectif et le support d’une scolarité obligatoire, pensée et organisée pour tous les élèves.
Le projet de loi d’orientation et de programmation affirme le principe d’un socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Mais son importance pour la continuité de la scolarité obligatoire, son évaluation, sa certification, sa prééminence sur les programmes disciplinaires ne sont pas suffisamment affirmées dans la loi pour assurer qu’il deviendra le principe structurant de notre système éducatif.lire

Commenter cet article