12 février : le Sgen-CFDT n'appelle pas à la grève

Publié le par L'équipe SGEN du clic Limousin

Malgré les mots d'ordre divergents de Fo..., du Snuipp..., le sens de cette grève sera le refus de la loi d'orientation et du décret rythmes. Le malaise des PE est réel, mais le maintien du statu quo ne fera que l'aggraver.

Issu de l’élection du 6 mai 2012, le décret sur les rythmes met fin à la semaine de 26 h en quatre jours, unanimement décriée par tous les syndicats, le 5 février dernier encore, dans le bureau du ministre.

Lire

Commenter cet article